ref 526 - SENSATION CRÉPUSCULAIRE - 92X65cm - N° 30P - Huile sur toile

DIFFRACTION

 

Déviation que subissent les ondes lumineuses lorsque elles rencontrent un obstacle ou l'art de se questionner sur la perception du réel, la multiplication des sens et l'ambiguïté de la vision des choses

 

Ou comme dans mon cas, dans le tableau la ligne droite en se brisant, se pliant, s'inclinant trouble le bon fonctionnement des prétendus rayons lumineux et provoque ainsi un remue-ménage dans la distribution, la modulation, l'accent et l'intonation des couleurs.

 

La diffraction me conduit tout naturellement vers l'ordre et le désordre, deux principes fondamentaux que l'on peut rapprocher de grandes dualités fondamentales comme raison/émotion, objectif/irrationnel, classique/baroque..., et qui conduisent à la plastique.
La plastique, pouvant être définie comme la manifestation statique du mouvement et du rythme, unifie l'ensemble des parties et relie au tout ses différentes composantes que sont les volumes, les plans, les couleurs, les valeurs....

 

La logique pratique est indépendante du déroulement de l'oeuvre. Elle a ses exigences propres avec notamment l'espace et la couleur.
L'espace est une notion subjective, ancrée dans notre mémoire, nos atavismes, nos acquis culturels, nos habitudes...
La couleur, moyen de créer l'espace, engendre mouvement et profondeur.

 

 

La diffraction est donc en quelque sorte une manière de désobéir aux lois quelles qu'elles soient pour se reconstruire en créant et en dépassant les choses qui vous ont blessé, avec la claire conscience  que la peinture signifie un affranchissement... la liberté!

 

 

 

Pour mieux comprendre ma démarche je vous invite à aller dans la page parcours

 

 

 

Bienvenue dans mon univers !

ENGLISH

 

Detour(Deviation) which undergo the bright waves when they meet an obstacle or the art to question on the perception(collection) of the reality, the multiplication(increase) of the senses(directions) and the ambiguity of the vision of things. Or as in my case, in the picture(board) the straight line by breaking, by complying, by bowing(by being defeated) disturbs the smooth running of claimed rays of light and so causes(provokes) a commotion in the distribution(casting), the modulation, the accent and the intonation of colors. The diffraction leads(drives) me quite naturally towards the order and the disorder, two fundamental principles that we can move closer to big dualities fundamental as reason / emotion, objective / irrational, classic / baroque, and which lead(drive) to the plastic art. The plastic art, being able to be defined as the static demonstration(appearance) of the movement and the rhythm, unifies all the parts(parties) and connects(binds) with quite its various components that are the volumes, the plans, the colors, the values.... The practical logic is independent from the progress of the Work. She(it) has her(its) clean(appropriate) requirements with in particular the space and the color.
The space is a subjective notion, anchored in our memory(report), our atavisms, our cultural experiences, our habits... The color, the way(means) to create the space, engenders movement and depth.

The diffraction is thus in a way a way to break the laws whatever they are to reconstruct by creating and by exceeding(overtaking) the things which hurt you, with the clear consciousness that the paint(painting) means a postage the freedom!

To understand(include) better my approach(initiative) I invite you to go to the page route(course)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© 2014 Martine Castel - Tous droits réservés